Fuzz : Groupe Blues Rock Reprises Blues Rock  Ile-de-France - Yvelines (78)

Pays : France
Région : Ile-de-France
Département : Yvelines (78)

Date de création : 2013

5 musiciens

Instruments : 2 Guitares 1 Basse 1 Batterie

Nombre de visites : 1381

Mise à jour : 26-03-2019

Voir le propriétaire de cette fiche

Qui a voté pour cette fiche ?

Fuzz

1

Groupe Blues Rock Reprises Blues Rock

FUZZ est un groupe de 5 musiciens dans le vent du Blues Rock. Leur ambition est simple: Le plaisir de jouer et partager leurs émotions musicales avec le public. Leurs Artistes de prédilection vont de BB King à  Wilson Picket en passant par Gary Moore, Jimi Hendrix, Robert Gordon pour ne citer qu'eux.

Fabrice Boyer, chant
Sa voix rauque et profonde vous mettra en immersion dans les joyaux du Blues des cavernes.
Amoureux des mots, chantant juste (mais dansant faux), trop fainéant pour apprendre un quelconque instrument, que voulez-vous qu’il fît d’autre que chanteur ?
Après quelques années avec « Laurent G » et une parenthèse silencieuse, c’est l’aventure Tumbleweed qui commence et la découverte de la galaxie country.
C’est là qu’il rencontrera ceux qui deviendront ses complices de FUZZ pour explorer les chemins du blues et rendre hommage à tous ceux qui ont nourri cette musique depuis que Muddy Waters a inventé l’électricité.
Après tout, si la musique c’est du bruit qui pense, c’est aussi le partage et amener un peu d’harmonie dans ce monde désordonné.
(From Fabrice: "Non je déconne, IT’S ONLY ROCK’N’ROLL ")

​Fabien Coassin (dit NouNours) basse
Le gamin de la bande, balance ses rythmes avec aisance et émotion et même parfois il saute ;)
L : « Salut, tu ne voudrais pas faire de la basse dans un groupe de Rock ? »
F : « Heu… pourquoi pas ? »
L : « Alors travaille "Paranoïd de Black Sabbath" »
F : « OK….. »
F : Et me voilà bassiste du groupe FUZZ (Merci Leny ! )

Didier Bordeau, guitare rythmique
Notre métronome à nous ;)
Didier a joué une vingtaine d’années dans un groupe de bal nommé « Faits Divers » dans la Sarthe (excellente école d’ouverture musicale et… d’endurance).
Le groupe étant géographiquement éclaté il se relance en encadrant depuis 10 ans le club de musique et cinéma dans un lycée de Dreux où il enseigne.
Intervention ponctuelles aux côtés du chanteur Sénégalais Abdou GuitéSeck, qu’il a d’ailleurs accompagné sur un de ses albums.
Il intègre à l’automne 2014 le groupe Fuzz
Didier écoute « de tout », de Pink Floyd à Chet Atkins en passant par Francis Cabrel, il continue à prendre plaisir à travailler un morceau de JJ Goldman ou de Rihanna avec des élèves entre 2 concerts avec FUZZ et retrouver Uzeb sur la radio de la voiture.
Sa plus belle réussite, selon lui, avoir amené en douceur l'un de ses enfants à la musique, guitare et claviers, ... C'est quand même la meilleure des drogues, non ?

Didier Joubert, batterie
Le capitaine de la cabane percussions vous enchantera par son style.
De l’émotion dans les baguettes, qu’il mange quelquefois avant de se transformer en Dark Vador ;)
Il débute le tambour d’ordonnance à l’âge de 10 ans en 1977, 4 ans plus tard, c’est naturellement qu’il se dirige vers la batterie.
En 1993 il obtient son diplôme d’état de fin de cycle d’étude supérieur de musique. Par la suite, il enchaîne plusieurs activités liées à l’enseignement de la batterie.
Parallèlement, il joue dans de nombreux groupes et accompagne quelques artistes (Gérard Mansset, Richard Sanderson, ..) sur scène et en studio.
Ayant évolué dans différents courants musicaux (Jazz,Funk, Variété, Latino, ….), il revient toujours au Blues-Rock.
Il croise la route de Paul Massiani, qui quelques années plus tard devint guitariste soliste du groupe FUZZ . . . c’est ainsi qu’il intégre cette formation.
Toujours dans l’enseignement dans différentes écoles de la région parisienne, il est maintenant le batteur attitré de cette superbe équipe pour de nouvelles aventures !

Paul Massiani, guitare lead
On ne présente plus Monsieur Paul Massiani, guitariste de renom dans plusieurs formations .
Sa technique et son talent mais surtout son feeling vous emporteront dans les plus folles émotions musicales.
Famille de musiciens (mère pianiste et chanteuse) il apprend la guitare très jeune en autodidacte.
Problème avec les différentes pédagogies qu’on lui impose … Après des études plutôt brillantes mais chaotiques et tout en continuant son apprentissage musical il s’essaye à la photographie d’art et est reçu sur concours au laboratoire des Archives Nationales. Le travail de photographe aux Archives lui laisse le temps de compléter sa formation instrumentale. La séquence photo étant passée, il rentre dans un grand magasin de musique parisien à Pigalle comme démonstrateur et entame quelques années marathon à jouer avec beaucoup des artistes fréquentantl’endroit. A l’époque il écoute le Mahavishnu orchestra et John McLaughlin , Pat Metheny , Miles Davis ,larryCoryell , Herbie Hancock , Zappa , Chick Corea, pour ne citer qu’eux …
Beaucoup de studios ou de jam interminables arrosées et tumultueuses où il croise , Cabrel, Nino Ferrer, Charlebois, Renaud, Dutronc , Lavilliers , etc. … et toute l’équipe de musiciens , Bernard Leroy,(Océan ) , Jean Pierre Sjoberg ( Titanic ) , Pat Vrolant ( the Bunch ) avec qui il fera l’ album Colorado . Michel Herblin (déjà ami de longue date) pour qui il fera quelques notes sur son premier album.
La nuit il est au parking 2000 (pour ceux qui ont connu … ) endroit plus que branché où se mêle toutes les musiques du monde et où il continu à s’enivrer de toutes ces influences et à se faire des amitiés pour la vie .
Mais la fréquentation des « pros » a une conséquence, il comprend très vite que le « métier » est très difficile et que beaucoup n’y prennent plus le même plaisir qu’au début tant les contraintes d’ordres musicales et alimentaires sont pressantes.
Choix de vie difficile, mais qu’il n’hésite pas à faire. Paul rentre chez un grand constructeur de matériel de sonorisation (plusieurs à ce jour…) ou il pourra continuer dans le cadre de son travail à prendre du plaisir à jouer avec tous les artistes rencontrés sur scène. Il sonorise donc des théâtres, des salles polyvalentes, des opéras, des stades … pour gagner sa vie.
Aujourd’hui il continu sa route musicale sans prétention, rien que pour le bonheur d’être sur scène avec des amis … Il écoute , BB King, Buddy Guy, Chuck Berry, Clapton, Duane Allman, Gary Moore, Jeff Beck, Jimi Hendrix, Jimmy Page, Johnny Winter, Lonnie Johnson, Mick Taylor, Muddy Waters, Oris Rush, Robert Johnson, Rory Gallagher, Stevie Ray Vaughan, T-Bone Walker … comme quoi la sagesse vient avec l’âge …
Il n’est pas courant de rencontrer des musiciens talentueux ayant refusé de faire une carrière professionnelle pour être libre de choisir sans contrainte, pour partager de vraies émotions, pour entretenir au long cours de vraies amitiés hors des artifices du showbiz. Paul fait partie de ces exceptions. Guitariste à la technique surprenante alliant, blues, jazz, et rock, Paul a réussi le tour de force de mixer toutes ces techniques et de se les approprier pour en faire un mélange très personnel. Son jeu bourré d’émotions et de virtuosité est rare et dense.

​Nous savons nous adapter à la taille des emplacements proposés, que ce soit dans un bar/restaurant ou sur de grandes scènes de festivals comme BringuEnBeauce, Rock'n Beer, Mareil sur rock (1ère partie de KoKoMo), Motor's and Soul en passant par les scènes mythiques de L'Utopia Paris, le Boucanier, le Pitchtime ou l'Omnia.