Issa-Production : Sur la photo : Issa Domaine du château d'harcourt | Info-Groupe
issaproduction.jpg
no-repeat
fixed
50% 50%
#000000
100

Sur la photo : Issa Domaine du château d'harcourt - Issa-Production

Sur la photo : Issa Domaine du château d'harcourt - Issa-Production

Photo prise dans le Domaine du château d'harcourt.
http://www.harcourt-normandie.fr/

Cinq fruits et légumes en pesticides land

Auteur: Stéphane Ternoise
Musique arrangement : https://www.johanncaldonazzo.com/
Interprète : Issa

Officiellement c’est pour mon bien

Alors bon moi je veux bien

Manger mes cinq fruits et légumes quotidiens

Mais cinq fruits et légumes quotidiens

Ça fait dans les combien

D’affreux pesticides ?

On n'en sait rien mais on redoute le pire

Comme personne ne les oblige à l'écrire

La liste des produits badigeonnés

Contre la moindre maladie le moindre prédateur

Ils vont traiter et retraiter et retraiter

Plus les retombées du gasoil du tracteur

Faut faire dans le préventif

Pour rester compétitif

Faudrait surtout pas qu'un puceron leur pique des ronds

Mais à la fin c'est nous les dindons



Qui veut prouver qu’leurs pesticides

Sont aussi des homicides

Devra trouver un échantillon témoin

Sans trace de pesticides dans le sang

A part chez les martiens

Sont omniprésents

On nous prie d'être honnêtes et plus lucides

On nous jure qu'aucune étude ne valide

La théorie des pesticides homicides

On nous conjure de n'pas être stupides

On nous conseille de dire merci merci merci

Elle est plus douce la vie grâce à nos industries

Ici on ne meurt pas de faim

Ici les rayons sont pleins

On nous accuse de vouloir le retour des famines

Et des bons chimistes la ruine



Les pesticides

Sont peut-être bons pour les androïdes

Pour les humains c’est pas certain

Tant pis pour les ruisseaux les nappes phréatiques

Déverser des seaux de pesticides c’est bien plus économique

Peste peste peste Pesticides

Peste peste Pesticides land



Il faut bien nourrir la nation

Fournir des fraises hors-saison

Ne chipotons pas pour un peu de poison

Trois milliards d’humains supplémentaires

Et des carburants verts

Faudra bien s’y faire

Les chimistes prétendent qu'aucun pesticide

Ne peut empoisonner un Homme valide

Qu'il nous faut toujours chercher ailleurs

La raison de la naissance d'une tumeur

Aucun chimiste n'est responsable des conséquences

Du mélange des pesticides

Du cocktail de pesticides

Aucune étiquette ne nomme ce que l'on mélange

Notre corps mélange notre corps déménage



Dès la fin des années soixante

Des scientifiques indépendants

Alertaient sur les dérives inconscientes

Mais des scientifiques au service des puissants

Aux études bienveillantes

Furent très rassurants

Les indépendants nous l'avaient écrit

Le gouffre se situait à trois décennies

Nous regardons sur nos grands écrans

Pour ne plus voir ce que nous ingurgitons

Voici des fruits et légumes prétendent les marchands

Comme des couillons nous achetons nous payons

Ils ont le droit d'appeler fruit

Ils peuvent appeler légumes

Tout c'qui nous empoisonne au nom de la santé publique

Au nom du faire du fric, faire du fric



Les pesticides

Sont peut-être bons pour les androïdes

Pour les humains c’est pas certain

Tant pis pour les ruisseaux les nappes phréatiques

Déverser des seaux de pesticides c’est bien plus économique

Peste peste peste Pesticides

Peste peste peste Pesticides land



Stéphane Ternoise