Kofee Miam Miam : Groupe Rock celtique Festif Poitou-Charentes - Vienne (86)

Pays : France
Région : Poitou-Charentes
Département : Vienne (86)

Date de création : 2010

Nombre de visites : 191

Mise à jour : 19-01-2018

Voir le propriétaire de cette fiche

Qui a voté pour cette fiche ?

Kofee Miam Miam

1

Groupe Rock celtique Festif

Un spectacle en 3D (Dynamique, Drôle et Divin). A voir en vrai et "sans lunettes" !

~~~ SUR LE PONT ~~~
Laurent "Capitaine" Sabourin : violon et chant
Léo "Navigateur" Malouvet : basse et chant
Antoine "Artilleur" Mornet : guitare et chant
Pierre "Mécanicien" Louis : batterie et chant
~~~ à€ LA VIGIE ~~~
Zoltan « Zozo » Lantos : son
Martin « Le Rouge » Bouhet : lumières

C'est en septembre 2010 que le groupe s'est formé.
L'initiative venait de Laurent qui en avait marre d'user des cordes de violons sans que ça "envoie l'bois" derrière lui.
Depuis un petit moment, Benjamin (notre ex-guitariste) l'accompagnait par ci, par là  en musique et il aime que ça envoie l'bois. Ils sont donc allés trouver Léo et Pierre pour envoyer tout le bois qu'ils pouvaient.

Pourquoi "Kofee Miam Miam" ? Parce que "Franchement ta gueule !" ou "le quartet biardais du violon trad' qui envoie du bois" ça ne passait pas.
Ce nom évoque différentes choses chez chacun d'entre nous mais l'origine exacte est bien précise... Tellement précise qu'on ne va pas vous la donner ici, c'est mieux quand les gens s'imaginent des trucs.

Pendant les six premiers mois, le groupe à  travaillé d'arrache-pied.
Le mélange Rock / Airs traditionnels a vite pris. Chaque musicien apportant ses envies, la musique de KMM ne s'est pas restreinte à  un seul style.
Une foule de styles, de clins d'oeils, de références et autres breaks sournois est venue s'immiscer dans les morceaux. Pour les friands de références, en voici quelque unes : Led Zeppelin, Rage Against the Machine, Eluveitie, Flogging Molly, Mozart, Gilles Morin, Meshuggah (on a un batteur qui ne sait pas ce que "poum-tchack" veut dire), Korpiklaani...

Persuadés que "la musique c'est bien mais c'est mieux quand y'a des trucs à  voir", nos quatre compères se sont attelés à  produire une mise en scène qui renverse les codes théâtraux (si tant est qu'il en reste à  renverser).
Des chorégraphies ajustées au micron près, un spectacle qui se passe aussi bien sur scène que dans le public, même si vous êtes sourds, vous ne passerez pas un mauvais moment !

Dès les premiers concerts, le public a accroché : les filles se sont dévêtues, les gens se battaient pour être au premier rang, le service d'ordre a été débordé, la fuite en hélicoptère fut inévitable.
C'est donc d'un pas franc (et légèrement chaloupé) que Kofee Miam Miam avance aujourd'hui sur la route bondée de la Musique !